En 2010 une amie et moi nous sommes lancées dans la confection tous azimuts de Matrioshkas pour le marché de Noël auquel nous souhaitions participer toutes les deux, avant de réaliser que nous avions été imbibées à notre insu par l’air du temps, En effet cette fin d’année était sous le signe de la Russie, et les références à ces sympathiques poupées affluaient de partout…

Un icône en bas à gauche de la page vous permet à tout moment de revenir en haut de celle-ci.
Par ailleurs chaque photo s’agrandit si vous cliquez dessus.

 

 

≈•≈

 

Dans un autre registre, suivent maintenant des matrioshkas réalisées par mes élèves de petite, moyenne et grande sections de maternelle, qui ont superbement décoré les murs de notre classe pendant tout le temps où nous avons travaillé sur le thème de la Russie, dans le cours de nos recherches sur « les enfants du monde » :

1) Les réalisations des petites sections

Fonds à l’encre gel « tiré » à la spatule. Formes découpées par l’ATSEM, décorées de papiers colorés et de gommettes, visage dessiné librement après un travail de guidage sur la composition du visage.

 

2) Les réalisations des moyennes sections

Fonds réalisés avec des encres gel réparties aux doigts, matrioshkas décorées aux pastels gras puis à l’encre colorée   (les motifs graphiques en pastels gras ressortent sous l’encre).
Habillage des poupées avec des tissus collés.

 

3) Les réalisations des grandes sections

Travail de graphisme et de peinture au doigt.

 

4 réponses »

  1. Je découvre avec beaucoup d’admiration le travail de tes élèves. Toutes ces babouchkas sont imprégnées de l’âme slave. Bravo !

  2. bonjours,
    pouvez vous, svp, me contacter/mail, besoin de vous demander
    des conseils en privé !
    votre travail est très réussi et très beau !
    continuez …
    merci pour votre super blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *