Voici une cave à vivre, très inspirée du travail de Monique Mineau, cette vitrine étant l’une de celle qui m’a le plus touchée dans son livre.

La cave se remplit peu à peu, avec, au dessus des bûches, quelques outils ( scie, merlin, ciseaux ), et avec des provisions réalisées en pâte Fimo, des panières pour récolter les vieux verres, des cueillettes de champignons et de pommes, une lampe tempête,une jarre d’huile d’olive, un balai, des bottes de travail….

Un éclairage allume le couloir d’accès à la cave.

J’ai particulièrement aimé, pour cette vitrine, aller à la pêche aux idées dans mes nombreuses « boîtes à trésors et à bidouilles », ainsi que me confronter à la composition de la structure, aux salissures (des véritables toiles d’araignées ont été prélevées pour être appliquées sur la voute); je me suis régalée aussi à confectionner en pâte Fimo les pommes, les champignons et tout particulièrement le jambon dans son filet. Les « vieux bocaux » dans le panier m’ont permis de recycler différents essais ratés de découpes de verre !

1 réponse »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *